« La Copponi Family »

« La Copponi Family »

Dans leurs catégories respectives, les « Copponi » dominent. Thomas, l’aîné de 18 ans, s’est adjugé le titre de champion du kilomètre et de la vitesse individuelle junior, l’an dernier sur le vélodrome d’Hyères. Sa petite sœur de 14 ans, Clara, termina 6e des championnats de France Minime-Cadettes de La Chapelle Caro alors qu’elle n’était que minime 1. Elevés entre piste, route et VTT, la fratrie « Copponi » excelle et ne souhaite pas s’arrêter ici. La Gazette Des Sports vous dresse le portrait des deux coureurs du VC Saint Antoine La Gavotte !

– Marque et/ou couleur de son premier vélo :

Thomas : Le premier vélo de Clara était un VTT Décathlon rose. Sur route, elle roulait avec un B’twin bleu et gris.

Clara : Il a débuté sur un VTT Trek Gris et Bleu et possédait un vélo de route Giant noir.

– Lieu et/ou date de sa première victoire :

Thomas : Lors de sa première année de compétition, elle a remporté la course VTT de Plan de Cuques.

Clara : Je ne me souviens pas du lieu, mais c’était en 2005, en VTT.

– Son pire souvenir cycliste :

Thomas : C’était lors de l’épreuve de cyclo-cross des qualifications pour le Trophée de France des Jeunes Cyclistes. Ses entraineurs lui disaient de faire passer un garçon qui était derrière elle pour qu’il soit qualifié, mais elle, elle ne voulait pas. Quand elle a vu notre père lui dire la même chose, elle était dégoutée. Elle a terminé la course en pleurant et a fait la « tronche » aux entraineurs et à notre père pendant plus d’un mois ! Lorsqu’elle a su que le garçon n’était pas qualifié quand même, tout allait mieux.

Clara : A une course de VTT, à Mimet. Il était premier et il est tombé dans les graviers. Il était tellement énervé, qu’il a insulté notre père qui courrait à ses côtés pour l’encourager…

– Son meilleur souvenir cycliste :

Thomas : Je pense que c’est le Trophée de France des Jeunes Cyclistes d’Albi. Pour sa première année de course sur route, elle a remporté l’épreuve de route !

Clara : Lorsqu’il a remporté le Roc d’Azur, en Minime 2. Il avait notamment devancé le champion d’Italie.

– Son idole :

Thomas : Tom Boonen, sans hésiter. Elle l’adore depuis qu’elle est petite.

Clara : Son idole ? C’est moi, tant sur le vélo que dans la vie ! Non plus sérieusement, il est fou de Shy’m.

– Son rêve dans sa carrière cycliste :

Thomas : Son rêve est de continuer à pratiquer le cyclisme, à progresser et devenir une très grande championne.

Clara : Devenir un grand coureur avec une multitude de titres et de victoires.

– Son surnom dans la famille :

Thomas : On l’appelle Dodu.

Clara : Son petit nom, c’est Bouba !

– Le souvenir qui vous a marqué :

Thomas : Au moment des championnats de France sur piste, à Hyères, lorsque j’ai été médaillé. Elle n’a fait que de pleurer. Elle n’avait pas pu rester car elle partait en stage et pour mon second titre, je l’ai appelé et elle m’a raconté qu’elle était assise au bord d’un stade de foot, à regarder des amis jouer quand elle a commencé à pleurer une seconde fois ! Ça c’est sûr, ça nous a marqué tous les deux…

Clara : Personnellement, ce qui m’a marqué, c’est quand il est devenu champion de France. Je n’ai fait que de pleurer tellement j’étais fière de lui et quand on en reparle ensemble, on en rigole et il n’hésite pas à se moquer de moi ! C’est un beau souvenir… Je lui souhaite de continuer dans cette voie le plus longtemps possible. J’aimerais lui dire que je serais toujours aussi fière de lui et que je l’aime.

Qui peut être mieux placé que la maman de ces deux grands champions, pour évoquer leur parcours ? Elle aussi s’est prêtée à notre portrait de famille !

« Thomas est un garçon calme, posé et sérieux dans toutes les choses qu’il peut entreprendre. Aimant s’isoler pour être au calme, il est gentil et respectueux. Je peux dire qu’il a été un ado exemplaire ! Pour la petite anecdote en ce qui concerne notre « grand » c’est le jour où on lui a annoncé qu’il allait avoir une petite sœur. Il nous a répondu qu’il voulait un frère et malgré qu’on lui affirmait qu’on ne choisissait pas, il nous a conseillé de la donner à des gens qui n’avaient pas encore d’enfants !

En ce qui concerne Clara, elle est sérieuse et déterminée. Elle veut toujours faire mieux que ce qu’elle vient d’accomplir et possède un caractère bien affirmé ce qui est très bien dans ce monde de garçon qu’elle côtoie chaque week-end. (Rires) En ce qui concerne Clara, je me souviens que lorsqu’elle avait tout juste 2 ans, elle nous disait qu’elle voulait faire de la moto. Alors pour rigoler, nous lui avons dit qu’il fallait qu’elle pédale sans les petites roues pour avoir sa moto. Elle a acquiescé et en rentrant elle est allée voir son papi pour lui demander d’enlever les petites roues de son vélo. Elle a dû tomber 3 fois et depuis, elle a très peur de faire de la moto, mais elle est restée sur un vélo ! »

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s