Polémique – Les vététistes dominent le Championnat de Provence de… cyclo-cross

Dimanche, se tenait le Championnat de Provence de cyclo-cross à … Antibes, en Côte d’Azur. Alors qu’il devait être organisé à Aubagne, le rendez-vous régional a été annulé et délocalisé dans la région voisine. Sur un circuit très technique et piégeur, typé pour les adeptes du VTT, trois des quatre premiers juniors roulaient en VTT ! Dylan Maldonado, 3e provençal, est excédé.

Membre de l’équipe de France de cyclo-cross, 29e de la Coupe du Monde à Koksijde (Belgique), 3e de la Coupe de France à Quelneuc, Dylan Maldonado se présentait en grand favori du championnat régional. Mais rien ne s’est passé comme le coureur de l’AVC Aix l’espérait. «Antibes, c’était un circuit de VTT, avec des descentes pleines de pierres. Les coureurs qui prenaient le départ avec un vélo tout terrain étaient largement avantagés. Bien que ce soit interdit…»

Antibes VTT

Les organisateurs ont accepté la participation des coureurs disputant l’épreuve en VTT mais se sont engagés à les faire partir en dernière ligne, comme il est devenu habituel dans le sud de la France, où les vélos de cyclo-cross se font de plus en plus rare. Mais le très peu de coureurs au départ ne les a pas trop pénalisés. «Ils sont vites revenus en tête de course. Moi, comme beaucoup de participants ayant un vrai vélo de cross, j’ai crevé. On était dans le deuxième tour de circuit. Je n’ai jamais réussi à rattraper les deux vététistes qui occupaient la tête de  course.»

Troisième junior du comité de Provence à franchir la ligne d’arrivée, Dylan Maldonado espérait tout de même recevoir le titre régional au moment des récompenses. Il a déchanté. «Bien que je n’avais pas gagné la course, je pensais que les vététistes ne seraient pas classés. C’est une course de cyclo-cross ! Au moment du podium, ils m’ont appelé à la troisième place. Je suis allé voir le président du comité de Provence. J’ai défendu ma position qu’on ne faisait pas un championnat régional de cyclo-cross en VTT. Ils n’ont rien voulu savoir et ont donné le titre aux vététistes. Je ne suis donc pas monté sur le podium.»

Dylan Maldonado n'est pas monté sur le podium, lors du championnat régional de cyclo-cross.
Dylan Maldonado n’est pas monté sur le podium, lors du championnat régional de cyclo-cross.

Dans le même temps, les championnats de Côte d’Azur n’ont consacré que des cyclocrossmen. «Eux, ils ont appliqué le règlement ! Les coureurs ayant un VTT n’ont pas été classés, contraire à la Provence.» Les réseaux sociaux n’ont pas manqué de rire de la situation. «On viendra sur les courses de VTT en motocross !» peut-on lire sur Facebook. Déçu, Dylan Maldonado n’en baisse pas pour autant les bras. Dans quelques semaines, il disputera la finale de la Coupe de France à Flamanville (Normandie) puis les Championnats de France à Besançon (Franche-Comté). Avec de fortes ambitions et sans VTT cette fois-ci.

Par Josselin Riou
@Josselin_Riou

Photos : Sylvie Rattalino

Publicités

12 réflexions sur “Polémique – Les vététistes dominent le Championnat de Provence de… cyclo-cross

  1. Bonjour , Dylan Maldonado a entièrement raison, une course de cyclo-cross se court avec un vélo de cyclo-cross!! C’est une discipline qui date de bien avant le vtt, et qui allie pédalage, portage vélo et course à pied. Le problème récurant à l’heure présente c’est que les vtt sont désormais en roue de 29 pouces et avec la légéreté affichée du carbone, ils peuvent rivaliser sans soucis avec les cross! Bien entendu la ffc est toujours en retard d’une « guerre » pour réagir à de nouvelles technologies! Le cyclo-cross qui connait un réel engouement , notament chez les jeunes et les féminines, doit rester avec ses règles qui peuvent évoluer dans le temps, mais les vtt sont faits pour les courses vtt (il y en a suffisament en période estivale!) il ne doit pas diparaître parce que certains coureurs filochent entre les lignes de la réglementation.

    • Le vtt n est pas autorisé pour un championnat régional de cyclo cross selon le règlement fédéral…

  2. Je ne comprends pas cette polémique, en quoi un VTT n’est pas un vélo comme un autre ? Le cyclo-cross est la seule occasion qu’il existe de faire se rencontrer les deux mondes que sont le VTT et la route. Si certains vététistes sont plus forts avec leurs vélos que les meilleurs spécialistes de la route sur un parcours de cyclo-cross pourquoi faudrait-il les empêcher de courir avec leur vélo et qui plus est de gagner ? La réglementation fédérale est très claire à ce sujet : « pour les épreuves du calendrier Régional, les bicyclettes de type route ou VTT sont autorisées sans autre condition ». Un championnat régional reste une épreuve du calendrier régional. Par ailleurs, les vélos de cyclo-cross commencent déjà à profiter des évolutions technologiques apportées par le VTT (les freins à disque hydrauliques par exemple). A mon humble avis ce n’est pas la FFC qui est en retard d’une guerre mais bien les vieux routards qui refusent le progrès et l’évolution du cyclisme moderne. Il n’y a qu’à voir le succès croissant que remporte le VTT auprès des jeunes d’aujourd’hui pour comprendre où se trouve l’avenir du cyclisme de demain.

    • @Pascal

      La question ce n’est pas qu’un VTT n’est pas un vélo comme les autre. La question c’est que c’est un championnat de cyclocross, pas de VTT. La limitation du vélo est une caractéristique intrinsèque de la discipline qui fait que ça se court différemment, ce ne sont pas les mêmes sports.

      Sinon moi je m’inscris au prochain championnat de VTT avec un Fat bike full suspension à assistance électrique de 1500Watts. Après tout c’est un vélo comme les autres. Et tant pis pour « les vieux vététiste en retard d’une guerre ».

      Note: je suis pratiquant vtt et cyclocross. Les deux sont des disciplines différentes, avec des équipements différents. Il y’a lieu de respecter cela et il n’est nulle question de jalousie ou de refus du progrès.

      • Je ne sais pas si le CX et le XC sont des disciplines si différentes que cela l’une de l’autre, mais quoiqu’il en soit le règlement FFC est ce qu’il est et, en l’occurrence, les VTT étaient autorisés sur cette course (contrairement aux VAE qui ne sont pas vraiment des vélos comme les autres …). Donc je ne vois pas en quoi la victoire d’un VTT est discutable à partir du moment ou il était autorisé à concourir « par défaut de réglementation spécifique » par le comité de Provence, contrairement au comité de Côte d’Azur qui avait clairement énoncé dans son règlement pour cette année que les VTT ne seraient pas classés sur le championnat régional. Aucun vététiste n’ira disputer une compétition nationale ou internationale avec son VTT dés lors que cela est explicitement interdit dans le règlement FFC et UCI. Personnes n’est au dessus des lois, mêmes les cyclo-crosseurs.

  3. VTT en Alu pour les deux premiers contre un vélo de Cyclo Cross en carbone… y a pas photo, à puissance égale, mieux vaut le Cyclo Cross. Après s’ils sont plus fort.. ça reste du vélo. Bravo à eux.

  4. Le championnat régional est inscrit au calendrier fédéral, c’est peut être surprenant mais c’est ainsi…

  5. Le championnat régional fait partie du calendrier régional, c’est peut être surprenant mais c’est ainsi…

  6. Concernant le championnat régional de cyclo-cross en Provence, il faut noter que c’est déjà la deuxième année consécutives que les VTT sont autorisés à concourir pour le titre. Maxime Maurin l’avait d’ailleurs déjà remporté l’année passé à Gréoux-les-Bains en cadets et … en VTT, sur un parcours très roulant (presque 50% de bitume !). Les 3 premiers cadets étaient d’ailleurs tous en VTT. Dylan Maldonado était également présent puisqu’il avait terminé 4ème de la catégorie des juniors mais cette fois derrière des cyclo-cross.

  7. Copie de l’article 5-1-026 du réglement cyclo cross de la FFC:
    Cyclo-Cross – FFC Juillet 2015
    « En plus de ces règles, pour les épreuves du calendrier Régional, les bicyclettes de type route
    ou VTT sont autorisées sans autre condition »
    Le Championnat Régional de cyclo cross est-il inscrit au calendrier UCI, Fédéral ou Régional ?
    Les arbitres et élus régionaux sont capable à mon sens de faire appliquer un réglement officiel Fédéral, chacun peut consulter le calendrier Fédéral sur le site de la FFC et connaitre ce qu’il en est
    Aux coureurs, dirigeants de Club de poser calmement le débat, mais avant la saison en cours, et de faire remonter par leur Comité, Commission cyclo cross, leur position
    Personnelement je n’ai pas d’avis arrété sur la question, mais il est vrai que sur une méme compétition, voir des outils et technologies diverses ne donne pas une image et lisibilité claire de la discipline, Yvon MIQUEL Président du VELOROC CAVAILLON

  8. Les VTT doivent etre interdit de course lors de cyclo cross, qui plus ait de championnat régional ! Sinon on peut prendre un velo de chrono pour aller faire une course en ligne sur route ! C’est la même chose.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s