10e étape : Vive le vélo !

PicMonkey Collage

Dixième étape : Vive le vélo !

Cette fois, c’est terminé. Oui, la belle saison des classiques s’achève avec la Doyenne. Liège-Bastogne-Liège fête sa centième édition. Cette épreuve clôt ce début de saison de belle manière. A l’heure où j’écris ces lignes, je prends la direction de la maison. Laissant l’équipe en découdre avec ce monument du cyclisme. Un peu déçu de ne pas avoir pu suivre la course. Tellement heureux et conscient de la chance de pouvoir participer à la vie d’un tel groupe. Une véritable famille qui au grès des rendez-vous se retrouve et évolue dans le but d’animer et faire vivre ce sport passionnant.

Lorsque plus jeune j’ai débuté le vélo, je me suis très vite rendu compte d’une chose. C’est que mes capacités ne me permettraient jamais de voir plus haut que les courses régionales mais que si je voulais un jour voir plus loin, il allait falloir emprunter un autre moyen. Imaginez comment le gamin qui m’anime est ravi. Ce rêve éveillé me permet donc de voir l’envers du décors et de partager avec vous ce regard décalé sur les petites choses qui fond les grandes histoires du vélo.

Ces deux derniers jours, en dehors des consultations avec les coureurs, j’ai pu voir comment LE rendez-vous incontournable de la saison, le monument qu’est le Tour de France, se préparait déjà. Les courses du début d’année ont permis de tester et de valider des choix matériels. Les dernières nouveautés des fabricants sont passées au révélateur de ces gros moteurs du peloton. Les quelques kilomètres de pavés de ce Tour 2014 ont aussi donné lieu à un stage spécifique de reconnaissance et d’entrainement avec les vélos spéciaux utilisés ce jour là. Cadre différent. Boyaux plus larges et artisanaux.

photo 1-3

La vitrine de cet évènement planétaire est le moment choisi pour sortir les dernières nouveautés. L’équipementier d’Astana vient tout juste de livrer sa nouvelle bicyclette au leader Vincenzo Nibali. Toujours plus rigide. Plus aérodynamique et plus léger. À tel point qu’il est nécessaire d’utiliser quelques pièces volontairement lourdes pour être dans les limites autorisées par l’UCI. Rien n’est laissé au hasard…

Du côté des coureurs, les différents objectifs définis cet hiver sont proches. Si pour certains destinés aux Flandriennes, la malchance n’aura pu permettre d’être récompensé de ses efforts, pour d’autres, la répartition Giro-Tour est bien concrète. La bonne nouvelle nous arrive du Tour du Trentin avec la victoire d’étape de Mikel Landa. Mais aussi les belles performances de Fabio Aru et Michele Scarponi. La course au maillot rose est quelque chose de possible pour les bleus. Au Tour de Bretagne, dans l’équipe continentale, c’est Galeyev qui gagne au sprint. Mais, allons bon, place au spectacle. Place à la course. À la passion, la vraie, et surtout : VIVE LE VELO !

photo 2-15

PS : Sur ce 100ème Liège-Bastogne-Liège, les Astana n’auront pas été récompensés de la belle course effectuée. Arrivés à trois dans le groupe se disputant la victoire, Gasparotto fini 12ème, sans marquer aucun point World Tour.

Par Barnabé Moulin / @BarnabeWT

Tu as aimé cet article ? Alors abonne-toi à notre compte Twitter et pose ton like sur notre page Facebook. Et n’hésite pas à laisser un commentaire ou à partager.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s