Besançon – Challenge National

Challenge National de Cyclo-Cross #2 : Besançon 

Dimanche 18 Novembre, tout le monde s’était donné rendez-vous à Miramas, dans le sud de la France, mais c’est finalement à Besançon, dans le froid franc-comtois que la 2e manche du challenge national de cyclo-cross s’est déroulée. Retour sur ce nouveau dimanche de cyclo-cross.

10h00 – Juniors : Russo imperturbable. 

Déjà vainqueur à Saverne, il y a de ça un mois, le coureur de l’IC Charvieux-Chavagneux, Clément Russo a doublé la mise, ce dimanche, en terre bisontine. Rien à faire face au vice-champion d’Europe de la discipline. Bien que souvent attaqué, notamment par des coureurs du comité du Limousin très inspirés, le rhônalpin a su répondre à toutes les offensives pour aller décrocher un nouveau succès à l’échelon national. Discret en début de course, où ses adversaires, ont tenté, en vain de le distancer, Clément Russo a su courir intelligemment pour produire son attaque décisive dans les derniers mètres, au passage des planches. Son nouveau dauphin au classement du Challenge National, Sébastien Havot, victime d’une chute à ces mêmes planches aura permis à Russo de creuser l’écart avec ses poursuivants les plus proches. Derrière, Léo Vincent, du VC Ornans, enlevait la 2e place, à domicile, devant ses proches et de peu devant le champennois, Valentin Ortillon, champion de France cadet sur route et excellent cyclocrossmen.

Deuxième à Saverne, Benoit Cosnefroy se contente cette fois-ci de la 15e place, à plus d’une minute du vainqueur. Mention très bien aux coureurs du limousin qui, en plus de faire la course, ont réussi à placer 5 coureurs dans les 12 premiers de l’épreuve avec Romain Boutet, 5e et Raphael Gay, 6e mais aussi Raphael Dubuc, 10e, Mathieu Morichon, 11e et Victor Tournieroux, 12e.

Clément Russo, solide leader du challenge national de cyclo-cross sera présent à Pontchateau, le 9 décembre prochain pour tenter la passe de 3 sur le magnifique circuit de Coët-Roz, cher à Jean-Yves Plaisance.

Classement de l’épreuve / Classement du Challenge National / Réactions

11h15 – Espoirs : Alaphilippe assume son rang de favori.

A peine le départ donné aux 80 coureurs de la catégorie Espoirs, déjà les favoris se montraient à leur avantage. Quentin Jaurégui emmenait un groupe de six coureurs composé de Clément Venturini, David Menut, Julian Alaphilippe, Bastien Duculty et l’espagnol Jonathan Lastra, dès le premier tour, et personne n’allait jamais les revoir. Pendant plus de trois tours, ce groupe creusa les écarts avec leurs poursuivants tout en restant groupé avant que Julian Alaphilippe, le futur coureur de la réserve d’Oméga-Pharma Quick-Step, ne place une première banderille. Ensuite, c’est un à un que les coureurs allaient s’attaquer jusqu’à décramponner Duculty, puis Lastra. C’est ensuite Clément Venturini, le leader du challenge national qui allait céder du terrain au trio de tête : Menut, Jaurégui & Alaphilippe. Seulement espoir 1e année, le nordiste Jaurégui allait attaquer de manière incessante pour décrocher une victoire de prestige, mais Alaphilippe ne l’entendait pas de la même oreille. Au final, l’ancien militaire Alaphilippe, est allé décrocher la victoire qui lui avait échappé de peu, il y a un mois à Saverne. Deuxième, David Menut a sans doute crée l’une des surprises du jour dans la catégorie des espoirs. Encore tout jeune, Quentin Jaurégui aura tout tenté pour s’imposer mais la réussite fuyait le coureur d’IKO Enertherm-BKCP qui se contentait de la 3e place, comme à Saverne.

Deuxième du classement général du Challenge National avant ce dimanche, Julian Alaphilippe profite de la 5e place de Clément Venturini pour récupérer le maillot de leader, à l’aube de la finale de ce challenge, dans trois semaines, à Pontchâteau. Venturini est désormais 2e et compte quatre points de retard tandis que Jaurégui consolide sa 3e place avec 60 points.

Classement de l’épreuve / Classement du Challenge National / Réactions

13h00 – Cadets : Bis repetita pour Canal.

136 à Saverne, 147 en terre Bisontine, les cadets sont venus nombreux sur le magnifique circuit de la Malcombe pour en découdre durant 30 minutes. Sous un ciel nuageux, les jeunes coureurs se sont montrés à l’offensive même si l’un d’entre eux retenait l’attention des spectateurs. Déjà vainqueur en Alsace, le mois dernier,Emile Canal n’allait pas laisser d’espoir à ses adversaires. Aérien lors du passage des planches, le coureur du VC Ornans l’était tout autant sur l’ensemble du parcours. Parti rapidement, il se laissa reprendre par ses poursuivants avant de s’en aller seul à 10 minutes du final et de ne jamais plus être inquiété par ses poursuivants. Quelques secondes derrière, c’est donc pour la deuxième marche du podium que les coureurs produisaient leurs derniers efforts. A ce jeu-là, c’est le rhônalpin, Sandy Dujardin,  5e à Saverne qui allait pouvoir tirer son épingle du jeu devançant d’un souffle Julien Durbesson du Comité Départemental du Vaucluse.

Second à Saverne, le normand Mehdy Henriet rétrogradait au 9e rang de ce cyclo-cross de Besançon tandis que Quentin Simon, 3e en Alsace et coéquipier d’Emile Canal, assurait une honorable 5e place.

Au classement général de ce challenge national et avant la finale, le 9 décembre prochain à Pontchâteau, en Loire-Atlantique, c’est évidemment le franc-comtois, Emile Canal qui domine avec le maximum de point engrangé en deux épreuves. Derrière, Sandy Dujardin, Julien Durbesson et Quentin Simon se tiennent en seulement 2 petits points. Si Canal semble favori pour la victoire finale, la bataille fera rage jusqu’au bout.

Classement de l’épreuve / Classement du Challenge National / Réactions

14h00 – Dames & Cadettes : Ferrier-Bruneau de retour. Perry comme une évidence. Grumel détrône Labous à domicile.

Championne de France en titre, Lucie Chainel prenait le meilleur départ chez les dames, devant Christel Ferrier-Bruneau et Pauline Ferrand-Prévôt, deux concurrentes qui n’étaient pas présentes lors de la première manche du challenge national à Saverne. Légèrement derrière, Emeline Gaultier, du comité de Bretagne, se portait en tête de la course chez les juniors avant d’être rejointe par Laura Perry. Ces deux juniors allaient être reprises par Audrey Menut, également junior pour former le trio gagnant sans pouvoir se départager durant les 40 minutes d’effort. Finalement, le combat vira au duel entre Perry et Gaultier jusqu’au dernier virage où la bretonne fût victime d’une glissade et permis à Laura Perry de l’emporter, comme à Saverne, mais cette fois-ci après avoir été poussée dans ses derniers retranchements. Audrey Menut prenant la 3e place, quelques heures après la 2e place de son grand frère dans l’épreuve des Espoirs.

(De dr à gauche) Lucie Chainel, Pauline Ferrand-Prévôt et Christel Ferrier-Bruneau au coude à coude.

Chez les seniors dames, le scénario aura été sensiblement le même mais la bagarre n’aura, cette fois-ci, pas tourné à la faveur d’une franc-comtoise. Les quatre dames, que sont, Chainel, Ferrier-Bruneau, Ferrand-Prévôt et Petit, qui formaient le groupe de tête, allaient réserver un scénario haletant et plein de suspens au public. Si Petit allait craquer la première, les trois « favorites » auront tenu leur rang jusqu’au bout et c’est finalement la biterroise, Ferrier-Bruneau qui allait disposer de PFP et de Lucie Chainel au sprint. Une victoire venue du Languedoc-Roussillon qui arrivait quelques minutes seulement après le succès d’une autre languedocienne, en la personne d’Océane Grumel, chez les cadettes.

Vice-championne de France cadette de la spécialité, en Janvier dernier, à Quelneuc, la vététiste, Océane Grumel allait faire la course en tête pour distancer la bisontine, Juliette Labous, pourtant à domicile. Cette dernière, victorieuse lors de la première manche de ce challenge national à Saverne allait toutefois conserver sa tunique de leader avant de prendre la direction de Pontchâteau, le mois prochain. Scénario identique chez les juniors et séniors dames, puisque Laura Perry et Lucie Chainel consolidaient leurs position de leader au classement général du challenge national de cyclo-cross.

Classement de l’épreuve Dames / Classement de l’épreuve CadettesClassement du Challenge NationalRéactions

15h00 – Elites : Mourey invincible à domicile, malgré la malchance.

Que dire de plus sur le succès de Francis Mourey ? Copier / Coller de Saverne ? Pas totalement puisque cette fois-ci, le coureur de la FDJ-BigMat a dû faire face à un coriace adversaire : lui-même. Après avoir pris un départ raisonnable dans la roue d’Arnaud Jouffroy, le franc-comtois s’est positionné seul en tête de course avant d’être victime d’une première chute sans gravité. Reparti sans perdre de temps, Mourey voyait John Gadret et Guillaume Perrot, ses deux dauphins de Saverne lui revenir dessus. A peine le temps de souffler et Francis était de nouveau seul en tête mais à la surprise générale, il ne parvint pas à creuser les écarts sur son principal adversaire du jour : Guillaume Perrot. Si bien que le stéphanois allait revenir sur le professionnel, chose que John Gadret n’est pas parvenu à réaliser. Le coureur d’AG2R-LaMondiale a même été repris par le groupe de contre emmené par Arnaud Jouffroy. Les deux hommes de tête menaient grand train jusqu’à ce que Perrot distance Mourey ! Ce dernier fût ensuite victime d’un incident mécanique et compta jusqu’à 10 secondes de retard sur le surprenant Guillaume Perrot. Mais malheureusement pour l’amateur rhônalpin, Francis Mourey allait parvenir à recoller. A l’arrière, un groupe de 7 coureurs pointait à 47 secondes du duo de tête et se disputait la dernière marche du podium. Plus loin, Arnaud Jouffroy descendait définitivement, pris de malchance.

Retour à l’avant où Perrot résistait tant bien que mal au retour de Mourey jusqu’à 2 tours de l’arrivée, lorsque le leader du challenge national plaça un contre décisif. Vainqueur à Saverne, Francis Mourey s’imposa à nouveau sur le circuit de la Malcombe. Troisième en Alsace, Guillaume Perrot a réussi à grimper sur la deuxième marche du podium et il est surtout parvenu à se rapprocher de l’ogre national qu’est Mourey avant de craquer sur la fin pour terminer à 30 secondes du vainqueur. Pour la troisième place, Gadret s’est défait de Nicolas Bazin sur la fin de course. Au classement général, Francis Mourey accroît son avance sur ses dauphins que sont Perrot et Gadret, tous deux avec 62 points et à 8 longueurs du coureur de la FDJ-BigMat.

Classement de l’épreuveClassement du Challenge NationalRéactions

Rendez-vous le 9 décembre prochain, en Loire-Atlantique, à Pontchâteau sur le circuit de Coët-Roz pour assister à la troisième et dernière manche de ce challenge national de cyclo-cross. La Gazette Des Sports vous présentera cette épreuve dans les semaines à venir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s