David Menut doutait de sa sélection

David_Menut_Tabor_Mondial_Equipe_De_FranceNéo-professionnel chez Auber93 depuis le 1er Janvier, le Limousin David Menut n’a pas connu l’hiver qu’il espérait. Raccourcie pour arriver en forme chez les pros, sa saison de cyclo-cross ne lui aura pas apporté les succès escomptés. Malgré cela, «Dadou» sera bien à Tabor pour le mondial.

«J’ai plutôt bien commencé»

N’ayant repris la compétition qu’au mois d’Octobre, David Menut, 22 ans, s’était fixé son premier objectif à Sisteron, théâtre de la Coupe de France de cyclo-cross. «J’y ai plutôt bien commencé. J’arrive à monter immédiatement sur le podium pour ma première manche de coupe de France avec les Élites. Ce fût une réelle satisfaction.» confie le Limousin à La Gazette des Sports.

Globalement, l’ancien coureur de l’Armée de Terre dresse un bilan mitigé de son hiver. «Mon programme a été constitué essentiellement de cross régionaux et nationaux jusqu’à la Coupe de France de Lanarvily.» Un tournant ? Psychologique peut-être. Face aux cadors, et sans réelle préparation, David Menut ose. Il part seul et se dirige vers un podium, voire une victoire. Mais un problème mécanique, dix mètres après le poste de dépannage, lui fera courir un demi-tour à pied. Ses espoirs s’envolent mais pas la confiance. «Les sensations étaient excellentes ce jour-là. Malgré ma fin de course chaotique, je pense y avoir réalisé une belle prestation.» Se souvient le Creusois, grand frère d’Audrey Menut, championne de France VTT Junior.

David Menut (au premier plan) en compagnie de son beau-frère, et équipier, Flavien Dassonville lors du SuperPrestige de Diegem, en décembre dernier.
David Menut (au premier plan) en compagnie de son beau-frère, et équipier, Flavien Dassonville lors du SuperPrestige de Diegem, en décembre dernier.

Une préparation avec les meilleurs en Belgique !

Une saison en demi-teinte concentrée, presque exclusivement, sur les championnats de France de Pontchateau. Une épreuve que le coureur licencié à Creuse Oxygène est allé préparer en Belgique, entre Noël et le Jour de l’An. Dixième à Bredene, 25e du SuperPrestige à Diegem, David Menut misait beaucoup  sur le France. Sa première apparition sous le maillot d’Auber 93.

«Ce premier championnat chez les pros était très important pour moi. J’avais à coeur de bien faire. Mais un rhume est venu casser ma préparation juste avant la course.» Une course qui allait vite tourner à la galère. «Après un bon départ, j’ai été victime d’un saut de chaîne. La chaine a fait trois noeuds ! J’ai vraiment eu du mal à les défaire.» relate David Menut, réaliste sur sa journée sans. «Même sans ce problème mécanique, j’aurais eu du mal. Les sensations étaient moyennes. Pour ma première course chez les professionnels, j’ai eu du mal à encaisser ce coup dur.» Si le retour jusque Guéret lui parut bien long, le Limousin gardait en lui une part de déception.

David_Menut_Tabor_Mondial_Equipe_De_France«Aller au mondial ? J’en doutais vraiment»

Après sa course, David Menut ne croyait plus être du voyage à Tabor. Mais le doute n’as pas eu le temps de s’installer dans l’esprit du néo-professionnel. «Pierre Yves Chatelon, le sélectionneur m’a appelé. Sa proposition tenait toujours pour le mondial !» Remotivé, requinqué, le Limousin s’est octroyé deux jours de repos. Histoire de repartir du bon pied.

«À Tabor, je veux engranger de l’expérience. Prendre mes marques avec les Elites. Si je peux faire un Top15-20, ce serait une énorme satisfaction personnelle.» glisse l’intéressé. Après les mondiaux tchèques, David Menut changera de costume. Fini la boue, la neige et la glace de Tabor. C’est sur l’Etoile de Bessèges que le néo-professionnel devrait reprendre la route. Ensuite, quelques jours de repos s’imposeront avant de reprendre le chemin des courses à la mi-mars.

Par Josselin Riou
@Josselin_Riou

Une réflexion sur “David Menut doutait de sa sélection

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s