Eddy Finé ne pensait pas faire une telle saison

Eddy Finé, 17 ans, a surpris tout le monde à Pontchateau. Caché durant toute la course, le Rhônalpin s’est distingué dans l’ultime tour de circuit de Coët-Roz. Juste ce qu’il fallait pour rafler le titre national, le maillot tricolore et la médaille d’or. Demain, samedi 31 Janvier, il partira à la conquête d’un arc-en-ciel.

Eddy_Finé_WC_Tabor_2015_FFC_CharvieuChavagneux_Isère_CCIC

La Gazette des Sports rencontre Eddy Finé pour la première fois un dimanche de mai, sur le Tour PACA Juniors. Une arrivée difficile sous le soleil des Michels, dans les Bouches du Rhône. Le coureur de Charvieu Chavagneux Isère Cyclisme lève les bras au ciel alors qu’il n’est que Junior 1. Un talent à peine éclos.

«À Pontchâteau, j’étais en confiance. Sans pression.»

Troisième à Sisteron, Eddy Finé commençait à pointer le bout de son nez. Sixième à Namur de la Coupe du Monde, l’Isérois s’est imposé comme un favori des Championnats de France. «Je n’aurais jamais pensé faire une saison comme celle-ci. Avec un podium ou un Top 5 à Pontchateau, j’aurais déjà été content. L’objectif, c’était vraiment d’être pris pour le mondial.» Confie Eddy Finé.

Eddy_Finé_WC_Tabor_2015_FFC_CharvieuChavagneux_Isère_CCICMais mieux que ça, le Rhônalpin a claqué ! «La forme était au rendez-vous. Je suis arrivé en confiance et sans pression. C’est ce qui a fait la différence. Je n’ai même pas remarqué les 48 minutes de course.» Une victoire qui l’a conforté dans sa préparation pour Tabor.

Un Top 10 pour conclure en beauté

Un premier championnat du monde qu’Eddy Finé aborde sereinement. «J’ai découvert le circuit en vidéo. Il me paraît assez roulant. Je pense que le froid sera de la partie en République Tchèque. Ça pourrait jouer.» confie le 19e coureur du classement UCI à La Gazette des Sports.

Eddy_Finé_WC_Tabor_2015_FFC_CharvieuChavagneux_Isère_CCICAprès un stage en équipe de France et une finale de la Coupe du Monde à Hoogerheide, terminée en 14e position, Eddy Finé espère intégrer le Top 10. Une belle manière de conclure la saison hivernale après avoir mal commencé la saison. En effet, une vilaine chute l’avait privé de la Coupe de France à Besançon. Mais cette absence ne l’a pas empêché de revenir en forme au moment voulu. À Tabor, cette fraicheur pourrait jouer.

Dès samedi 31 Janvier, La Gazette des Sports vous propose le live écrit des Championnats du Monde de cyclo-cross ! Pour suivre l’épreuve, cliquez.

Par Josselin Riou
@Josselin_Riou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s