Fabien Doubey : « Je me suis bien amusé »

Fabien_Doubey_sous_les_couleurs_de_l_équipe_de_France

Fabien Doubey : « Je me suis bien amusé »

« Aujourd’hui, sur la finale de la Coupe du Monde, j’ai pris un bon départ. Mais j’ai commis une erreur juste après la montée des escaliers. Une centaine de mètres après le départ. Je suis tombé dans une descente. Et ironie du sort, la boucle de serrage de l’une de mes chaussures s’est déclipsée. Impossible de serrer ma chaussure pendant un petit moment. J’ai perdu une bonne vingtaine de secondes. Alors que je remontais dans le Top 20, j’ai été de nouveau coupé dans mon élan. La faute à une pédale défectueuse qui m’empêchait de chausser. C’est la première fois que ça arrive.

Je réussi tant bien que mal à arracher la 18e place. C’était un circuit super technique sur lequel je me suis vraiment bien amusé. Il y avait de la boue sur un sol dur. C’est une association qui rendait le parcours particulièrement compliqué à contrôler. L’essentiel pour moi était de conserver ma place parmi les 16 premiers du Classement général afin de garder ma place sur la deuxième ligne pour le mondial de la semaine prochaine. Demain, ce sera probablement une journée de repos. Ou bien une petite sortie de régénération. Je ne sais pas encore, je n’ai pas encore discuté avec mon entraîneur. »

A moins d’une semaine d’un rendez-vous crucial dans sa saison, Fabien Doubey confie chaque soir son quotidien à La Gazette des Sports. L’épisode d’hier toujours disponible !

Par Josselin Riou
@Josselin_Riou

Fabien_Doubey_soutenu_par_ses_proches

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s