F.Drouet

 Drouet, la surprise du chef.

Licencié au VC Conlie, François Drouet a vécu l’une des plus belles courses de sa saison. Porteur du maillot de sa sélection régionale, le sarthois s’est illustré et son physique de grimpeur a impressionné. Décrit comme  » longiligne  » par Daniel Mangeas, François Drouet souhaite désormais confirmer à nouveau. Il répond aux questions de La Gazette Des Sports.

La classique des Alpes était-elle une épreuve que tu avais ciblée en début de saison ?

Oui, en tout cas, j’espérais obtenir ma sélection pour pouvoir disputer cette épreuve, mais je ne pouvais en avoir la certitude en début de saison.

Quand as-tu appris ta sélection pour cette manche du challenge national?

C’est après la deuxième manche de ce Challenge National, à Olliergues, que j’ai appris ma sélection pour la Classique des Alpes.

Comment as-tu préparé cette course ? As-tu modifié ton entrainement ?

Non, je n’ai pas radicalement modifié mes habitudes. J’ai juste pris le soin de gravir plus de bosses, mais ce n’est vraiment pas le même relief, chez moi, en Sarthe, que dans les alpes !

Quel était ton état d’esprit au départ ?

J’étais venu ici dans l’optique de rentrer dans le Top 20 afin de marquer des points au Challenge National et ainsi me placer pour les championnats de France.

Comment s’est passée ta course ? Raconte-nous un peu l’évolution de la course.

Nous sommes sortis à deux à 50 kilomètres de l’arrivée, juste avant le Mont du Chat. Ensuite, le futur vainqueur, Dorian Lebrat, nous a rejoints au sommet de la difficulté. Les deux coureurs avec moi étaient tous deux du même comité régional. Ils m’ont dont attaqué successivement et il venu un moment où je n’ai pas pu y allé.

Quelles sont les prochaines échéances pour François Drouet désormais ? 

Dès ce dimanche, je serais au départ du championnat départemental de la Sarthe avec mon club du VC Conlie. Ensuite, au mois de juillet, j’enchaînerais avec le championnat régional des Pays-De-La-Loire puis sur une course par étapes en Espagne avec la sélection départementale : Le Circuit du Cantabro.

Remerciements à Alexandre Chenivesse pour les photos et à François Drouet pour sa disponibilité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s