GP d’Aix – Chambéry dominateur. Calmejane vainqueur.

Pluie, tonnerre, éclairs et quelques 5 petits degrés. Les coureurs, présents à Aix en Provence pour cette première manche de la Coupe de France DN1, pouvaient espérer mieux. Mais la météo n’a pas freiné l’ardeur de certains. Au terme d’une épreuve raccourcie de trente kilomètres, Lilian Calmejane, l’Albigeois du Vendée U, dompte les éléments. Chambéry Cyclisme Formation prend la tête du classement général.

BIC2000_GPAix_DN1_CoupeDeFrance_LaGazetteDesSportsLe difficile réveil du BIC 2000

Il y a meilleure nouvelle à apprendre au réveil. L’équipe du Brest Iroise Cyclisme 2000, logée dans un Campanile d’Aix en Provence, a été victime, au cours de la nuit de vendredi à samedi, au vol de tout son matériel. Vélos de course, vélos de rechange, roues. Tout y est passé. Du travail de professionnel. Rapidement, la nouvelle se répand au sein des différentes formations. Impensables que les Brestois, après presque 13 heures de route, ne puissent pas prendre le départ. L’AVC Aix, Sojasun Espoir, le SCO Dijon, le CR4C Roanne, l’USSAPB, ou encore l’équipe de France ont donc chacun prêté une monture au BIC 2000. Résultat, voilà nos sept brestois, en selle, malgré les événements.

Jonathan Masson, nouvel arrivant dans l’équipe, confiait, au départ. «C’est sur que c’est un coup dur. Maintenant, l’essentiel, c’est de pouvoir prendre le départ de la course. Il faut se concentrer sur ce qu’on a à faire.» Mais pas simple pour Cédric Delaplace, et sa bande, de briller. Sur des vélos pas tout le temps adaptés, et avec un moral touché, BIC parvient tout de même à placer trois coureurs dans les 30 premiers. Pas si mal, pour une équipe sans vélos !

Fabrice_Seigneur_Sojasun_Espoirs_ACNC_Bretagne_GPAix_DN1_LaGazetteDesSportsFabrice Seigneur, un breton sous le déluge

On a longtemps cru à une escapade solitaire digne de marlou, pour les adeptes de Pro Cycling Manager, de Ghislain Lambert pour les puristes. Mais non, Fabrice Seigneur (Sojasun Espoir) a bien calculé son coup. Rapidement isolé en tête de course, le Breton gère tranquillement son effort. «Fabrice m’a dit qu’il souffrait du froid et qu’il avait décidé de partir, confie Steve Arbault, son directeur sportif, à l’arrivée. Il s’est retrouvé seul et a finalement pris une bonne avance. Je lui ai conseillé de ne pas en faire trop, d’attendre un éventuel contre qui allait se former. Mais avec l’euphorie, il ne devait pas se sentir écraser les pédales !» Et Seigneur a frôlé le coup de maître. Ce n’est qu’à l’entame du dernier tour de circuit que le coureur de Sojasun est repris par ses adversaires. Dans la tête, difficile, alors, de s’accrocher. Transi de froid, c’est au mental que Fabrice Seigneur décrochera une belle huitième place.

Lilian_Calmejane_Vainqueur_GPAix_VendéeU_DN1_LaGazetteDesSportsLilian Calmejane vainqueur malgré Chambéry

Une fois Fabrice Seigneur repris, une deuxième course commence. Celle pour la victoire. Ils sont alors neuf à pouvoir prétendre au sacre. Parmi eux, on retrouve trois coureurs de Chambéry Cyclisme Formation : Nans Peters, Nico Denz, Benoit Cosnefroy. Mais aussi deux de chez Vendée U : Lilian Calmejane et Jérémy Cornu. Le local Thomas Rostollan (AVC Aix), le jeune Rémi Cavagna (Team Pro Immo), le Roannais Florian Dumourier et l’offensif breton Seigneur sont également à l’avant. Ils ne seront plus jamais revus. Sous l’impulsion du remuant auvergnat, Rémi Cavagna, la sélection s’opère dans l’ultime difficulté.

GPAix_DN1_CoupeDeFrance_Cyclisme_LaGazetteDesSportsRémi Cavagna, 19 ans, déjà vainqueur samedi dernier à Brignoles, va donner du fil à retordre à ses adversaires. Pourtant seul de son équipe dans l’échappée, le vice-champion de France Espoir du contre-la-montre tente sa chance en solitaire dans les derniers hectomètres. C’est alors que Jérémy Cornu (Vendée U) s’emploie pour aller chercher l’Auvergnat. Quatre coureurs se regroupent en tête et vont se disputer la victoire. Nans Peters est accompagné de son équipier Nico Denz. Mais Lilian Calmejane se fait discret. L’Albigeois du Vendée U confirme son excellente saison de cyclo-cross et sa deuxième place sur les Plages Vendéennes ! D’un boyau, de quelques centimères, Calmejane chipe la victoire à Nans Peters. Offensif, Cavagna échoue au pied du podium, battu par Nico Denz pour la troisième place.

Malgré le déluge et les conditions climatiques, le GP d’Aix a connu un final haletant et indécis. 60 courageux ont franchi la ligne d’arrivée. S’il n’y a qu’un vainqueur, tous ont mérité la médaille du mérite. Et comme le twitte Romain Faussurier (St Etienne) en soirée. «Respect à tous les finishers, ils méritent tous des points !» Un réglement que certains coureurs auraient peut-être adopté volontiers.

Par Josselin Riou
@Josselin_Riou

Une réflexion sur “GP d’Aix – Chambéry dominateur. Calmejane vainqueur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s