Lucas Dubau à Tabor «sur la forme du moment»

Lucas_Dubau_Tabor_Reims_BazancourtLucas Dubau (18 ans) sera, avec son jumeau Joshua, le plus jeune coureur Espoir de la sélection française pour les Championnats du Monde de Tabor. Seulement Espoir 1, le Champenois possède déjà l’expérience du haut niveau. Cette sélection, inespérée, le prépare pour l’avenir.

Sixième des derniers championnats de France U23, à Pontchateau, le Reimois a appris sa sélection dans la foulée. «Je ne m’y attendais vraiment pas ! Cet hiver, j’espérais au moins participer à une Coupe du Monde. Là, je serai au départ de la finale, à Hoogerheide (ce dimanche, ndlr), mais aussi des mondiaux de Tabor. C’est génial.» déclare le coureur de l’AC Bazancourt Reims qui s’attendait à mieux sur le plan national. «J’aurais aimé faire au moins un Top5, (6e à Lanarvily, 9e à Besançon, 10e à Sisteron, ndlr) surtout sur le championnat de France. J’ai vraiment  cru au podium à Pontchateau. Je ne suis pas encore assez sage en course. Je l’ai payé sur la fin !» Confie le coureur du Team Everblue HD à La Gazette des Sports.

Lucas_Dubau_Tabor_Reims_BazancourtVainqueur l’an passé d’une épreuve de Coupe du Monde chez les Juniors, Lucas Dubau avait terminé 24e du Mondial à Hoogerheide. Cette année, malgré les quatre années d’Espoir réunis dans une même épreuve, le fils de Ludovic part confiant. «Je ne connais pas encore mon niveau international, mais finir dans les 25, ce serait déjà pas mal» détaille ce vététiste de 18 ans. L’an passé, alors qu’il était leader de la Coupe du Monde Juniors, Lucas Dubau avait terminé 8e à Tabor. «C’est un circuit roulant et très usant. Il faudra être frais. J’espère ne pas sortir trop fatigué du stage national avec l’équipe de France

En République Tchèque, le Champenois a tout à gagner. De l’expérience, des points UCI et de la confiance. Mais attention aux planches ! Acrobate, Lucas Dubau était tombé sur de solides obstacles à Tabor. «Évidemment que j’essayerai de les passer, comme toujours. Mais avec la neige et le terrain gelé, je ne prendrai pas de risques !» conclu-t-il, souriant. La raison prévaut.

Par Josselin Riou
@Josselin_Riou

Une réflexion sur “Lucas Dubau à Tabor «sur la forme du moment»

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s