Lucas Dubau : «Une place dans les 5»

Un Dubau peut en cacher un autre. C’est un peu comme les trains, et sur un vélo, ça va presque tout aussi vite. Le père, Ludovic et les deux frères : Joshua et Lucas, s’amusent de leurs vélos. Ça roule. Vite. Ça saute les planches. Ça tombe, rarement. Ça gagne, souvent. Vainqueur d’une coupe du monde de cyclo-cross, l’hiver dernier, Lucas Dubau revient en forme et le confie à La Gazette des Sports.

Photo : Christophe Duquesne
Photo : Christophe Duquesne

Neuvième à Besançon, cet Espoir première année juge sa performance comme «encourageante» dans un contexte difficile. «En arrivant dans le Doubs, j’étais malade depuis une semaine. Neuvième, c’est pas mal. Mais je ne me satisfait pas d’une neuvième place !» Réagit le Marnais.

Depuis, Lucas Dubau a repris le dessus. Il enchaîne les succès devant son frère ou s’incline face à des professionnels ! Pas moche lorsque l’on sort des rangs juniors. «La forme monte gentiment. C’est rassurant avant la deuxième manche de la Coupe de France à Sisteron. Récemment, j’ai pas mal enchaîné les courses. J’espère que ce sera bénéfique dimanche.» Confie plein d’espoir le récent vainqueur de Wissous, entre autres.

Lucas-Dubau-cyclo-cross-Reims-Bazancourt-Sisteron-Coupe de France

À Sisteron, Lucas Dubau espère s’entrouvrir les portes du Top 5 avec un objectif en tête pour la suite. «Si une place dans les cinq premiers à Sisteron pouvait me permettre de participer à une Coupe du Monde en décembre, ça serait top !» Ce week-end, dans les Alpes de Hautes Provence, les Dubau ne partent pas vraiment dans l’inconnu. En effet, leur père, Ludovic, connait bien le tracé. Mais Lucas ne se fie pas qu’à ça : «Il a disputé un Championnat de France Master là-bas et il nous a expliqué comment était le circuit. Ça a l’air assez roulant. Mais je préfère me faire mes propres sensations. Je n’aime pas me focaliser sur un circuit alors que je n’y suis pas encore.» Un championnat de France que Ludovic Dubau avait brillamment remporté dans la catégorie Master 3 des 40-44ans. Et si cela donnait des idées aux fistons ?

Par Josselin Riou
@Josselin_Riou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s