M. Cloarec

A peine l'arrivée franchie, Mathieu Cloarec (UC Nantes) a répondu à nos questions / Leslie Corbel
A peine l’arrivée franchie, Mathieu Cloarec (UC Nantes) a répondu à nos questions / Leslie Corbel

Mathieu Cloarec, le breton ne meurt jamais !

Sélectionné sous les couleurs de l’équipe de France, Mathieu Cloarec, l’un des bretons de l’UC Nantes Atlantique, est un coureur au talent confirmé. L’an passé, il avait souffert d’une jambe mais la saison 2013 signe le renouveau d’un des coureurs les plus vaillants du peloton. A l’arrivée de la 6e et dernière manche des Plages Vendéennes, l’intéressé, 2e du jour, a répondu aux questions de La Gazette Des Sports.

« Ça commençait à râler ! »

« J’ai été dans la grosse échappée puis nous sommes partis à trois avec Fabien Grellier (Vendée U) et Loïc Jamet (Sojasun). Ils commençaient à piocher alors j’ai tenté ma chance en solitaire durant 3 ou 4 kilomètres. C’est vite rentré et je suis aussitôt reparti avec Geoffrey (Thévenez) du Vendée U. Au début, je ne voulais pas le relayer car je savais que Médéric Clain revenait avec un autre coureur. A ce moment-là nous étions donc quatre à l’avant de la course. Les deux autres (Médéric Clain et Anthony Colin) commençaient à râler ! Je pense qu’aujourd’hui, si quelqu’un a bien fait son boulot, c’est moi. Ensuite, dans le final, Geoffrey Thévenez a attaqué. J’ai laissé faire. C’est Anthony Colin (EC Raismes Petite Forêt) qui a fait l’effort. J’ai aussitôt contré. Je me suis retrouvé avec Clain à l’avant. Quand il a lancé le sprint final, il m’a rapidement mit deux longueurs dans la vue. Je n’ai jamais pu le remonter… »

« Je montre que j’existe encore ! »

« Je suis bien content car l’an dernier, j’ai eu de gros ennuis de santé au niveau de l’une de mes jambes. Je ne sais pas si c’est encore complétement soigné, mais c’est la première fois que je prends réellement du plaisir sur un vélo, depuis juin dernier. Je ne regrette pas de ne pas avoir été au Souvenir Jean Masse, première manche de la coupe de France DN1, car lors du stage en Espagne avec l’équipe, je ne faisais pas partie de ceux qui marchaient le mieux. Après les deux courses au soleil auxquelles nous avons participé, j’ai bien récupéré. Avec la course de dimanche dernier – à La Barre De Monts, 3e manche des PlagesVendéennes – j’ai prouvé que j’étais en forme. C’est sûr que ça me remet en confiance vis-à-vis de l’été dernier. Je montre à tout le monde que j’existe encore. Pour ceux qui se permettaient de dire que Mathieu Cloarec était fini, aujourd’hui, Mathieu Cloarec est de retour ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s