Manon Bourdiaux : «Le plaisir, c’est une notion importante»

Espoir première année, Manon Bourdiaux, cycliste du Team JD Racing Cycling vient de faire son retour au premier plan national. Membre de l’équipe de France sur piste, la Nivernaise de 19 ans a participé au Trophée Fenioux d’Hyères avant de disputer les championnats d’Europe Espoirs de la discipline. Après son retour à la compétition sur route à l’occasion du Tour de Charente-Maritime, Manon Bourdiaux s’est confie à La Gazette des Sports.

Manon Bourdiaux lors du Trophée Fenioux à Hyères (Var) / Photo : Olivier Haas
Manon Bourdiaux lors du Trophée Fenioux à Hyères (Var) / Photo : Olivier Haas

«Je ne suis pas en bonne forme !» Le ton est donné. Depuis le début de saison, la Bourguignonne se cherche. Toute fraîchement arrivée dans la catégorie des Espoirs, Manon Bourdiaux a pu connaitre quelques difficultés. Néanmoins, sa participation à la Flèche Wallonne, épreuve de la coupe du monde Elites, n’est pas le fruit du hasard. Mais aujourd’hui, ce doux mois de mai semble lointain. «Je me sens fatiguée. Les résultats ne sont pas au rendez-vous et mes prochains objectifs sont assez lointains. Pour le moment, je suis en vacances dans ma tête.» Analyse l’intéresse auprès de La Gazette des Sports.

Manon Bourdiaux au départ du contre-la-montre du Tour de Charente-Maritime / Photo : Stéphane Tillet
Manon Bourdiaux au départ du contre-la-montre du Tour de Charente-Maritime / Photo : Stéphane Tillet

Et pourtant, l’été demeure une saison faste pour l’ancienne championne de France de cyclo-cross. «C’est traditionnellement la période des championnats. J’attends avec impatience le début de l’été. Mais lorsque l’on passe Espoir, on ne dispute plus les championnats de France fin août, mais fin juin. Du coup, l’été permet de faire du vélo plaisir. Ce n’est pas plus mal.» Confie la jeune Bourdiaux, livrée à de nouvelles responsabilités.

En plus de la compétition cycliste, Manon Bourdiaux vient de finir un stage en entreprise. De longues journées harassantes et pas forcément en adéquation avec une préparation à la compétition de haut niveau. «Je partais faire du vélo vers sept ou huit heures le matin, témoigne-t-elle. Je faisais en sorte de rentrer pour onze heures. À midi, je devais être au travail pour finir aux alentours de vingt heures le soir. Je restais debout toute la journée. Ce fût plutôt galère et fatiguant !»

Photo : Stéphane Tillet
L’entente Bourgogne – Franche-Comté sur le Tour de Charente-Maritime /Photo : Stéphane Tillet

Malgré un manque de résultat sur ces récents grands rendez-vous internationaux, Manon Bourdiaux n’a pas tout perdu. «J’ai acquis beaucoup d’expérience. Cela me sera bénéfique pour l’avenir. Mais il faut être honnête. Pour l’instant, je ne suis pas au niveau. Je n’ai fait qu’un stage sur le vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines et sinon je n’avais pas mis les pieds sur un vélodrome.» Regrette la Bourguignonne.

Mais les résultats, fuyants, n’empêchent pas la bonne humeur. Comme a pu le montrer le récent Tour de Charente-Maritime où Bourguignonnes et Franc-comtoises se trouvaient réunies sous les mêmes couleurs. Un collectif qui se crée et se façonne depuis un an. Lamboley, Strapazzon, Eustache et les autres. «C’est plaisant car on s’entend toutes très bien. On ne se prend pas la tête. Le plaisir, c’est une notion importante dans le vélo. C’est d’ailleurs comme ça que les résultats arrivent…» Conclut l’espoir de la JGS Nivernaise. Et c’est tout le mal que l’on peut lui souhaiter.

Par Josselin Riou
@Josselin_Riou

Une réflexion sur “Manon Bourdiaux : «Le plaisir, c’est une notion importante»

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s