Océane Grumel ne réalise pas encore

Photo : Leslie Corbel
                                     Photo : Leslie Corbel

Membre du club héraultais de Lunel Bike, Océane Grumel est devenue championne de France de cyclo-cross ce samedi à Nommay ! A bientôt 16 ans, la cadette du Languedoc-Roussillon a décroché le maillot tricolore dont elle rêvait depuis un an et sa 3e place lors de la dernière édition de ces « France ». La Gazette Des Sports est allée à la rencontre de cette adepte du VTT. Entretien.

Un début de course difficile.

Entre ennuis mécaniques et erreurs techniques de la part de la languedocienne, le début de course fût chaotique pour Océane Grumel. « J’ai eu un début de course difficile. J’ai pris un bon départ mais je me suis faite enfermée juste dans le virage avant les escaliers, au bout de la première ligne droite. A ce moment-là, j’étais 11e. Je suis remontée petit à petit au 8e rang avant de changer de vélo mais il m’est arrivé un problème mécanique. En fait, ma gaine s’est coincée dans les vis de la potence et j’ai à nouveau perdu cinq places. Je me suis retrouvé à la 13e position sur 16 ! » Analyse la nouvelle championne de France pour La Gazette Des Sports avant de poursuivre.

« Ensuite, j’ai entamé ma remontée jusqu’au deuxième passage technique. C’est là que j’ai commencé à attaquer Chloé Fortin (Pays De Loire). Elle n’a pas réussi à me suivre. J’attaque alors mon deuxième tour mais je suis victime d’une erreur de pilotage. Chloé Fortin m’a donc reprise mais elle ne s’est pas placée directement dans ma roue. Je suis parvenue à reprendre de l’écart avec elle mais de nouveau je me suis retrouvée à terre. » Commente, très lucide, la lauréate d’une épreuve du Challenge National de cyclo-cross, à Besançon.

Océane Grumel libérée / Photo : Marion Denis
          Océane Grumel libérée / Photo : Marion Denis

« Je n’ai rien lâché. »

Troisième de ces championnats de France l’an passé à Quelneuc (Bretagne) alors qu’elle aspirait au titre national, Océane Grumel n’a pas laissé passer sa chance de revêtir un maillot tricolore.

« Cette fois-ci, Fortin était revenue à ma hauteur. Je le savais mais je n’ai pas lâché. J’ai continué à produire mon effort et j’ai accéléré pour reformer l’avance qu’était la mienne avant mon erreur de pilotage. Ensuite, il me suffisait de gérer mes efforts, mes trajectoires pour arriver jusqu’à la ligne en vainqueur. » Décrit celle qui se construit un palmarès national au fil du temps.

« Comme un sentiment de revanche. »

Seulement troisième du général du Challenge National, la coureuse de Lunel Bike s’était concentrée exclusivement sur ce rendez-vous national que tout le monde attendait. « Cette course n’était pas gagnée d’avance mais tout se jouait dans la tête. Je peux dire que samedi, en plus d’avoir les jambes, j’avais un gros mental. Oui, c’est sûr j’ai un sentiment de revanche en moi, ce qui est normal. Enfin, je pense. J’avais travaillé toute l’année en vue de ces championnats de France. C’était un objectif. Aujourd’hui, je suis très heureuse après cette victoire, mais je ne réalise pas encore, tout à fait, ce qui m’arrive… »

La languedocienne a géré la fin de course pour s'imposer / Photo : Charline Noel
La languedocienne a géré la fin de course pour s’imposer / Photo : Charline Noel

« Je préfère le cyclo-cross au VTT. »

Adepte du vélo tout terrain, Océane Grumel avoue son penchant pour la discipline hivernale du cyclo-cross où elle parvient à se forger un palmarès et tire le bilan de la saison passée.

« Ma saison 2012/2013 est satisfaisante. Je pense m’être imposée là où je devais le faire, c’est positif. Pour la saison 2013 qui arrive, je serais présente sur les épreuves de VTT car les courses sur route ne me conviennent pas pour l’instant. Ensuite, je verrais si je privilégie le cyclo-cross au VTT, je pense que oui. Cette discipline hivernale est celle que je préfère parmi celles que je pratique. » Conclut l’intéressée, le regard tourné vers les prochaines échéances.

Une réflexion sur “Océane Grumel ne réalise pas encore

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s