Olliergues

Olliergues : Deuxième manche du Challenge National Juniors.

Le Tour du Pays d’Olliergues vit cette année sa 11ème édition et sera le support de la deuxième manche du Challenge National Junior après les boucles du Canton de Trélon. Du Nord-Pas-De-Calais, les juniors français se sont donnés rendez-vous dans le Puy-De-Dôme. Vainqueur du classement général à Trélon, le breton, Elie Gesbert sera l’un des favoris de l’épreuve tout comme son dauphin bourguignon, Aurélien Lionnet.

Certains coureurs comme Léo Dulin sont allés reconnaître le parcours. L’auvergnat, junior première année, confie ses impressions à La Gazette Des Sports.

  » Olliergues, c’est dur ! Le circuit est très usant avec très peu de moment où l’on peut récupérer. C’est cela qui fera que la course sera difficile ! En plus, s’il fait le même temps que l’année dernière, ça sera terrible ! Il y avait eu de la pluie et du brouillard. Malheureusement, la météo risque d’être la même ce week-end. Le fait de courir dans sa région, ça rajoute un peu de pression, mais on verra bien le déroulement de la course. Il va y avoir un gros niveau donc on fera du mieux que l’on peut. Je n’ai pas fait un super début de saison. Je n’étais pas en forme et je n’ai donc pas fait beaucoup de place. De cette façon, j’ai roulé pour l’équipe. Cette situation est nouvelle pour moi car j’ai toujours évolué seul dans mon club. Je suis en junior 1 donc c’est un gros changement par rapport aux années précédentes. « 

Récent vainqueur du Tour Du Coglais, le coureur de l’UC Nantes, Axel Guilcher a déjà disputé ce Tour du Pays d’Olliergues l’an dernier. Fort de son expérience, il espère pouvoir inscrire son nom au palmarès de l’épreuve auvergnate.

 » Je connais le parcours et je peux affirmer qu’il y a de la bosse là-bas, de la grosse bosse même ! (rires) C’est un vrai chantier. Je l’avais fait l’année dernière. Après, je ne sais pas quelles sont les difficultés qu’ils ont intégrés à notre circuit, mais vu le profil … ça va être chaud ! J’ai remarqué que je devenais un peu un diesel. Je me débloque souvent au bout de deux heures de courses. Sinon, la forme revient pas mal en ce moment, après cette victoire au Coglais. On verra bien comment la course se déroule ce week-end. « 

Épreuve déjà difficile de par son profil, le Tour du Pays d’Olliergues devrait se disputer sous une météo exécrable qui n’est pas pour aider les coureurs. L’épreuve, qui se déroule sur deux jours, laissera place à un contre-la-montre de 18 kilomètres où les coureurs auront obligations d’utiliser leurs vélos traditionnels. Le dimanche, une étape en ligne de 130 kilomètres autour de la localité de Vertolaye.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s