Quentin Navarro: « J’ai passé un énorme cap grâce à la u19 Racing Team ! »

navarro

Quentin Navarro : « J’ai passé un cap grâce à la U19 Racing Team »

Ce Franc-Comtois de 16 ans, étudiant au lycée Jules Haag de Besançon en section cyclisme, a débuté par le BMX et le VTT. En 2012, il se met à la route. L’an dernier, il se révèle entre autre sur le Challenge de l’Est. Il y prend la 7e place et devance tous les autres Cadet 1. Champion de Franche-Comté de cyclo-cross, il totalise une dizaine de victoires dans la discipline. Passé sur la route, le coureur de l’Espérance Cycliste Beaumoise vient d’enchaîner deux succès. La Gazette des Sports en a fait Le Cadet de la Semaine !

navarroo

La Gazette des Sports : Tu as disputé la saison hivernale à 100%, jusqu’aux championnats de France. Combien de temps as-tu coupé avant de reprendre la route ?

Quentin Navarro : « Je n’ai absolument pas touché à mon vélo durant les cinq semaines qui ont suivi le Championnat de France de Lignières-en-Berry. J’ai donc repris l’entraînement sur route à la mi-février. »

Quel a été ton programme d’entraînement jusqu’au début des courses ?

Quentin Navarro : « J’ai aussitôt repris avec du rythme. Mais j’ai varié mes plaisirs en pratiquant également du VTT et du BMX. Ce sont deux disciplines qui me tiennent à coeur. Je prépare doucement mes objectifs que je me suis fixé… »

Justement, quels sont tes objectifs pour la saison 2014 ?

Quentin Navarro : « Le Challenge de l’Est bien sûr. Ainsi qu’une manche du trophée Madiot. Pour finir, le championnat de France de l’avenir sur route qui me semble évident. Je m’intéresserai aussi au VTT où le championnat régional et de France seront probablement des objectifs importants. »

navarrrro

Tu es en section cyclisme au Lycée Jules Haag. Est-ce que tu as des disponibilités particulières pour t’entraîner ? 

Quentin Navarro : « Tout à fait. Le lycée Jules Haag me donne l’opportunité de rouler tous les jours mis à part le vendredi. Mon entraîneur, Nicolas Marche est sur place et m’accompagne régulièrement. Pour ce qui concerne les notes, j’ai de grosses difficultés mais je m’accroche malgré tout. J’ai actuellement une moyenne aux alentours de 9. Mon avenir au lycée n’est pas assuré.« 

Tu es rentré au sein de la U19 Racing Team au cours de l’hiver. En quoi cela t’aide ?

Quentin Navarro : « C’est un apport évidemment non négligeable. Le Team m’aide et m’accompagne dans tout ce que je fais. C’est un soutien très important. Grâce à une plateforme de suivi et à un Garmin, mes séances sont très précises. Ma perception de l’entraînement a changé. »

navaAs-tu ressenti de la pression pour ta première course ?

Quentin Navarro : « J’y suis allé plus détendu étant donné que j’étais accompagnée d’un équipier. Et puis ma préparation hivernale est bonne donc je ne vois pas pourquoi ma première course se serait mal passée. »

Raconte-nous comment se déroule ta veille de course ? 

Quentin Navarro : « J’ai un rituel. C’est-à-dire que je vais faire un déblocage d’environ une heure puis je me repose complètement. Et puis je n’oublie pas de boire et de manger correctement. »

Après une seconde victoire, dimanche dernier au Grand Prix de la Courtine en Suisse, Quentin sera au départ dimanche à Seloncourt pour aider son au maximum son équipier, Pierre-Louis Goepfert. A eux deux, ils font la paire !

Maéva Paret-Peintre
@ParetMA

Merci à JMPicardPhotoVélo et la U19 Racing Team pour les illustrations.

Une réflexion sur “Quentin Navarro: « J’ai passé un énorme cap grâce à la u19 Racing Team ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s