Ronann Vivier prépare l’avenir

Ronann Vivier montageÀ 16 ans, Ronann Vivier pourrait presque tout avoir d’un grand. L’oeil du tigre, assoiffé de victoire. Le mental de combattant, qui a su revenir de blessure, plus fort. Et la pâte affuté, pour gravir les sommets. Le coureur du VC St Malo s’apprête à arpenter de nouveaux horizons pour 2015. Le meilleur breton de sa génération rejoint l’UC Nantes. Un Breton en Pays de la Loire, c’est une histoire que vous raconte La Gazette des Sports.

2014 c’est 20 victoires sur route pour Ronann Vivier. «Une dizaine de plus si on ajoute le cyclo-cross et la piste.» Précise le Malouin. Comme beaucoup de jeune, Vivier est un touche-à-tout du vélo. Et il le fait avec réussite. Une saison «satisfaisante» selon lui malgré une grosse chute en début de saison. «Je souffrais d’une fissure au genou. Mais finalement tout est rentré dans l’ordre.» Si bien que sa fin de saison fût presque parfaite. Cinq victoires sur ses cinq dernières courses. Et pas des moindres. Notamment la Coupe de France des Départements, début Septembre à Louisfert (44) puis le championnat régional du contre-la-montre.

Ronann Vivier 2

Autant de victoires acquises sous le maillot du VC Saint-Malo. «Un très bon club formateur» selon Ronann Vivier. «L’un des meilleurs de Bretagne» précise-t-il. En quatre ans, une centaine de bouquets accumulés pour le bonheur des siens. «Tout ça, c’est grâce au club et à l’aide de Daniel Renard.» Son titre régional sur route, en 2013, restera longtemps son meilleur souvenir sous les couleurs malouines.

Aujourd’hui, un nouveau challenge s’offre à Ronann Vivier. En effet, le Breton va rejoindre l’UC Nantes Atlantique pour ses années Juniors. Des années charnières dans la carrière d’un coureur. «Anthony Ravard, le directeur sportif des Juniors de l’UCN m’a contacté durant l’été. Le projet m’a séduit. Des courses de tous les niveaux avec une belle bande de copains. C’est le top pour progresser.» Explique Ronann Vivier à La Gazette des Sports.

@Camille Godefroy
@Camille Godefroy

À l’UC Nantes, les petits jeunes évolueront donc au même rythme que l’équipe fanion de DN1. «Anthony (Ravard) veut vraiment que nous, coureurs, nous puissions évoluer dans les meilleures conditions et ainsi progresser. À notre âge, c’est une véritable chance.» Confie l’un des meilleurs français de sa catégorie qui rêve évidemment d’équipe de France. Les Bleus, Ronann Vivier en parle. À demi-mots seulement. «L’équipe de France est un objectif mais je ne sais vraiment pas quel niveau j’aurai. Je ne serai que Junior première année. J’espère être parmi les meilleurs. »

Mais c’est avant tout en montagne que ce fan inconditionné de Warren Barguil espère se montrer. «Les épreuves du Challenge National font parties de mes grand objectifs. Mais je pense aussi et surtout à des courses comme la Classique des Alpes ou le Tour du Valromey.» Imagine Vivier. La Course de la Paix ou le Tour d’Istrie, épreuves de la Coupe des Nations lui font forcément aussi envie. Entraîné par son père, Ronann Vivier aime aussi feuilleter les magazines d’entraînement pour s’aider.

@Camille Nicol
@Camille Nicol

En 2014, le Malouin a reçu l’aide de la U19 Racing Team sans faire partie de l’effectif 2015. «L’équipe m’a beaucoup apporté cette saison. Après ma chute, en début de saison, je n’étais pas bien. La U19 a su me soutenir et trouver les mots justes. Grâce à eux, j’ai mûri. Je remercie Alexandre Chenivesse, le responsable. Son projet prend de l’ampleur au fil des années. Il fait un gros boulot. Respect car peu en ferait autant que lui.» Une manière pour Ronann Vivier de renvoyer l’ascenseur. De ne pas oublier comment il en est arrivé là. Aujourd’hui, l’avenir lui appartient.

Par Josselin Riou
@Josselin_Riou

Une réflexion sur “Ronann Vivier prépare l’avenir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s