S.Vinsot

 Solène Vinsot n’a pas froid aux yeux.

 L’an dernier, sur les routes corréziennes d’Ussel, c’est une bretonne qui levait les bras et endossait le paletot tricolore au terme d’une arrivée plus que mouvementée. Alors qu’elle n’était que cadette première année, Solène Vinsot s’est emparé de ce maillot de championne de France pour toute la saison 2012 après avoir réalisé un numéro d’équilibriste, et terminer la course sur une jambe. Et depuis mars dernier, c’est au contact du peloton des cadets qu’elle porte fièrement sa tunique. Cette saison marque pour cette costarmoricaine de 15 ans, une année de grands objectifs. En effet, Solène Vinsot  peut les compter sur les doigts d’une seule main. La Coupe de France et le championnat de France seront les deux grands rendez-vous ciblés par cette cadette, qui sera, sans nul doute, très surveillée.

 Si vous n’avez pas encore vu Solène Vinsot dans les classements féminins depuis la reprise, c’est tout simplement parce qu’elle ne court uniquement avec les garçons. Elle a même participé aux Boucles Sournaises, ce mardi 1er mai, une épreuve qui est qualificative pour le championnat de Bretagne … Masculin ! Pourquoi un tel choix ? L’intéressée l’explique : «  Je cours souvent avec les cadets afin de me retrouver sur les mêmes courses que Manu, mon beau-père. »

 En 2011, Solène avait déjà opté pour cette préparation en vue des « France » puisqu’elle avait participé à certaines épreuves avec ses camarades cadets. Son but, sur ces courses masculines, n’est pas juste de prendre le départ. Non, la jeune sociétaire de l’EC Plouha-Lanvollon fait mieux que ça et se défend bec et ongles pour garder le contact avec ces jeunes hommes. Touche à tout, cette élève de seconde est également remarquable sur piste. En effet, habituée au vélodrome de Pordic, dans les côtes d’armor, Solène Vinsot avait représenté avec brio, les couleurs de la Bretagne sur les derniers championnats de France de Piste, à St Denis de l’Hôtel. En juillet, c’est à Hyères, dans le var qu’elle renouera avec le haut niveau de la piste française à l’occasion des championnats de France de l’avenir. Les entrainements de piste qu’elle réalise lui seront sans doute bénéfiques, le 17 août prochain, quand elle défendera, à domicile, sur les routes bretonnes de la Chapelle-Caro, son titre de championne de France acquis l’été dernier.

Josselin Riou.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s