Matthieu Legrand frappe fort d’entrée de jeu !

1604545_667136733324485_1765472281_n

Matthieu Legrand frappe fort d’entrée de jeu !

Né le 23 avril 1998, le sociétaire de l’US Métro Transports débute très bien sa saison en cadet deuxième année. A son compteur, on y compte déjà une victoire ainsi qu’un doublé avec son ami Tanguy Turgis. Cet hiver, dans les sous bois, il a terminé quatorzième du championnat de France ou huitième à la seconde manche du challenge national à Quelneuc en Bretagne. Pour La Gazette Des Sports, Matthieu conte le commencement de sa saison.

La Gazette Des Sports : Après ce début de saison, comment juges-tu ta forme actuelle ?

Matthieu Legrand : «Je sors d’un stage en Espagne où j’ai bien roulé. Je me sens bien tant physiquement que mentalement. Pour le moment, je n’ai disputé que deux courses. J’ai remporté la première et sur la seconde nous réalisons un doublé avec Tanguy Turgis.»

Tanguy Turgis (à gauche) et Matthieu Legrand signent un doublé d'entrée de saison / Sandrine Auffret
Tanguy Turgis (à gauche) et Matthieu Legrand signent un doublé d’entrée de saison / Sandrine Auffret

Comment s’est déroulée ta préparation hivernale depuis la fin de la saison de cyclo-cross ?

Matthieu Legrand : «Apres le championnat de France, j’ai coupé trois semaines et j’ai repris petit à petit les entraînements. J’ai fait trois sorties de foncier sinon je me suis entraîné normalement tout en gardant du jus. Une fois le stage arrivé, j’ai pu prendre du plaisir à gravir les cols espagnols !»

T’attendais-tu à débuter ta saison d’aussi belle manière?

Matthieu Legrand : «Je l’espérais mais la saison est encore longue. Il va falloir couper régulièrement au cours de l’année pour maintenir cette forme.»

1040393_799537163406370_419097318_o

Quel profil de coureur es-tu ?

Matthieu Legrand : «Je me qualifierais plutôt comme un grimpeur.»

Pourquoi ?

Matthieu Legrand : «Tout simplement parce que c’est sur ce terrain là que je me sens le plus fort. L’an dernier, j’ai remporté le classement du meilleur grimpeur sur le tour d’île de France cadet.»

Tanguy Turgis & Matthieu Legrand se sont liés d'une grande amitié. Sur le vélo, les deux sont complémentaires.
Tanguy Turgis & Matthieu Legrand se sont liés d’une grande amitié. Sur le vélo, les deux sont complémentaires.

Quels seront tes objectifs pour la saison 2014 ?

Matthieu Legrand : «J’aimerai briller sur les inter-régions, les manches du trophée Madiot, le tour d’île de France cadet ou encore le championnat régional et national. Les courses importantes en quelque sorte !»

Tu es bon ami avec Tanguy Turgis. Vous êtes équipiers à l’US Metro. Comment l’entente se déroule t-elle en course ?

Matthieu Legrand : «Tanguy est plus qu’un simple équipier. C’est un véritable ami que je connais depuis que j’ai commencé le vélo. Il y a déjà plus de six ans. Avec Tanguy, on a même pas besoin de se parler sur le vélo ! Quand on parle c’est pour se raconter nos vies. Chacun de nous deux sait ce qu’il doit faire. Quand l’un attaque, l’autre doit contrer. Quand un est seul devant, l’autre fait le frein, prend les coups qui sortent et contre pour le rejoindre. On n’hésite pas a s’aider et c’est ce qui fait notre force !»

Après son début de saison satisfaisant, Matthieu Legrand espère continuer sur sa lancée le plus longtemps possible. Les échéances qu’il s’est fixé sont encore loin. Qu’importe, ce qui est fait n’est plus à faire !

Maéva Paret-Peintre
@ParetMa

Une réflexion sur “Matthieu Legrand frappe fort d’entrée de jeu !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s